Retour Sommaire

Chargée de communication !

Retour Sommaire

Anne, prépa Cornouaille 2014

Je continue mon cursus à Sciences Po Toulouse. (…) J’ai passé mon premier semestre en Allemagne, à Mannheim. J’y ai effectué un stage en tant qu’analyste pour un institut d’études qualitatives de marché. J’ai passé mon second semestre à la Pantheion University d’Athènes afin d’y étudier les sciences politiques et l’histoire (le voyage effectué pendant notre année d’hypokhâgne a influencé mon choix) ! Je me suis dirigée alors vers un master appelé "affaires internationales et stratégie d’entreprise" et anime désormais en tant que chargée de communication le site Vivreathenes.com

Retour Sommaire

Cheffe d’entreprise !

Mélanie, prépa Cornouaille 2014

Après deux années de prépa, j’ai obtenu une Licence de Lettres classiques, puis une Licence pro Entrepreneuriat, et suis cofondatrice de Tentationnel. https://melanienotari.com/

Retour Sommaire

Chercheur !

Retour Sommaire

Corentin, prépa Cornouaille 2013

Je suis doctorant en Histoire au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance à Tours (mon sujet : " Écrire la cuisine en latin du XIIe au XVe siècle"). En 2018, j’ai travaillé comme Ingénieur d’études chargé de la coordination du chantier interdisciplinaire thématique "Chambord-Châteaux" au sein du programme de recherche Intelligence des Patrimoines. Je me suis rendu aussi en Autriche pour poursuivre ma chasse aux manuscrits médiévaux dans lesquels sont consignées des recettes en latin ! Pour toutes ces recherches, l’aide de l’Ecole Française de Rome m’est très précieuse. J’y retourne, dans le cadre d’une troisième bourse, en mars prochain.

Ma thèse intègre également tout un travail d’édition critique puisque j’édite des textes restés inédits, c’est un travail passionnant ! A ce propos, j’ai notamment livré avec une amie une première étude d’un manuscrit vraiment méconnu du Mesnagier de Paris qui se trouve à Luxembourg, ce qui m’a permis de présenter de nouvelles hypothèses quant à la circulation et la réception de ce texte encore fameux aujourd’hui.

Je suis toujours ingénieur d’études en analyses des sources historiques et culturelles au sein du programme de recherche franco-autrichien (ANR-FWF) CoReMA : Corpus des recettes culinaires du Moyen Âge : recensement, analyse, visualisation. Ce programme s’achève bientôt : à partir de janvier, je migre vers un autre programme, nommé Transtextes : transmission des textes à l’époque de la Renaissance. Cela devrait m’occuper au moins un an (et donc, un financement de thèse assuré encore un peu !).J’analyserai comment la philologie latine structure le savoir botanique des humanistes.

Retour Sommaire

Commissaire d’exposition, galeriste !

Alice, prépa Cornouaille 2013

Après avoir terminé mes études de commissaire d’exposition en juillet 2018, j’ai passé un an à faire des stages en galerie et à mener des projets en indépendant. Depuis août je travaille à temps plein dans une galerie d’art contemporain à Bruxelles où je me plais beaucoup.

Retour Sommaire

Community manager !

Retour Sommaire

Mehdi, prépa Cornouaille 2010

Après mon année en Lettres Supérieures à Quimper, j’ai effectué mon année en Première Supérieure au lycée Ernest Renan à Saint-Brieuc. En septembre 2012, j’ai rejoint Paris III, la Sorbonne Nouvelle pour y suivre une Licence 3 en Information-Communication. C’est en juin 2016 que j’ai terminé mes études avec mon Master II Education aux médias.

Durant ces années à Paris, j’ai multiplié les stages en rédaction presse, en rédaction web, en radio, avant de décrocher une alternance dans le milieu de l’audiovisuel. J’avais donc pour projet de devenir journaliste, avant de découvrir les réseaux sociaux et le métier de Community Manager qui a commencé à se démocratiser en France en 2013.

Si j’avais un retour à faire suite à mes deux ans de prépa par rapport à vous (futurs) étudiants : elles ont bien plus d’importance sur mon CV auprès des recruteurs que mon Bac + 5 en tant que tel. Motif : la qualité de l’enseignement délivré fait l’unanimité dans le monde de l’entreprise.

Retour Sommaire

Consultantes !

Elisa, prépa Cornouaille 2014

Après mon hypokhâgne à Cornouaille, j’ai effectué une khâgne au lycée Louis-le-Grand à Paris. J’ai poursuivi en licence de sciences sociales à l’Université Paris-Dauphine, avec une majeure en action publique. J’y ai commencé un master en Action Publique et Régulations Sociales mais l’ai interrompu récemment. En effet, j’ai réalisé un stage dans un institut d’études qualitatives de marché en Allemagne, dans lequel j’ai eu une proposition de CDI. J’entre donc sur le marché du travail en janvier 2018 en tant que chargée d’études junior. Je suis actuellement coordonnatrice du programme scientifique des conférences de l’Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires et c’est passionnant !

Retour Sommaire

Caroline, prépa Cornouaille

J’ai pu faire une khûbe au Lycée Montesquieu du Mans, option Histoire-géographie. (…) Nous avions au programme « L’Afrique Australe » qui a été déterminant par la suite puisque sur les encouragements du professeur j’ai présenté un dossier d’entrée au Master « Politique et Développement en Afrique et dans les Pays du Sud » à Sciences Po Bordeaux.

J’y ai été admise et j’ai passé deux années à Bordeaux, avec une promotion d’une trentaine d’étudiants venus du monde entier à travailler sur la recherche en Sciences Politiques sur des sujets africanistes ou sud-américains. (…) Suite à cela, (…) j’ai intégré pendant 6 mois l’équipe mondiale de RH/Workforce Manager de la plus grosse division de l’entreprise Atos. J’ai surtout appris à travailler en anglais et ça, après toutes ces années d’études à être la dernière en anglais, ça a sans doute été ma plus grande fierté !

A la fin de mon stage, j’ai négocié de poursuivre mon travail avec un contrat VIE (Volontariat International en Entreprise) et j’ai vécu un an à Tenerife, aux Canaries, puis je suis partie pour une autre année en Pologne, à Bydgoszcz. Je travaille maintenant pour Boston Consulting Group en tant que consultante.

Maintenant, je pense qu’avec une Hypokhâgne, il est possible de tout faire et je peux vous assurer que je me suis resservie de chacune des choses que j’ai apprises pendant mon année à Cornouaille, et qu’il s’agit pour moi du fondement sur lequel j’ai construit toute la suite du parcours, qui n’est heureusement pas encore fini !

Retour Sommaire